Josep Giré, Europe Pinup

L’Europe – ma pas­sion !

Il y a beaucoup de choses dont j'adore discuter : Quel vin choisir pour accompagner un bœuf braisé, un Côte de Nuits ou plutôt un Cap de Fouste ? Quel degré de cuisson pour un bon steak bien succulent, bleu ou saignant ? Où placer le Mont Saint-Michel, en Normandie ...
Lire La Suite…
Brandoch-Daha, Rachel Bloom (after Matt Doyle)

Retour vers Rachel B.

Les visiteurs réguliers du site l'auront sans doute déjà remarquée, la bannière qui transgresse les codes que je fais d'habitude si scrupuleusement respecter par les artistes engagés pour décorer un espace consacré à l'érotisme dans l'art et la littérature. Tout d'abord, il n'y a pas de livre, ce qui, vu ...
Lire La Suite…
Raoul Dufy, La barrière

Cologne perd les tableaux de la Fon­da­tion Sur­pierre

Le soir du 14 novembre, le Kölner Stadt-Anzeiger - le quotidien régional de Cologne - a rendu publique le camouflet que les responsables de la ville de Cologne se sont vu infliger par Marisol Corboud, veuve de Gérard Corboud, un couple d'amateurs et de collectionneurs d'art à l'origine de la ...
Lire La Suite…
Michel Torres, Malaïgue

Michel Torres, Malaïgue. La Saga de Mô, t. 6

Cette fois-ci, c'est bien la fin. Celle qu'on voit arriver de loin sans pouvoir s'y soustraire. On se borne à faire un constat, et ça y est. Michel Torres se sert de la langue de Shakespeare pour nous l'annoncer, cette fin inéluctable, ce qui a l'avantage considérable d'évoquer l'hymne immortel ...
Lire La Suite…
Fabien Vehlmann et Gwen de Bonneval, Polaris ou la nuit de Circé

Vehl­mann & de Bon­ne­val, Pola­ris ou La nuit de Cir­cé

Passez votre chemin ! Voici l'avertissement adressé par M. Denis Marc, dans les pages culture de la RTBF, aux "amateurs de zguegs et de foufounes en gros plans" qui se seraient laissé tenter par une BD dont l'éditeur n'hésite pas à attirer les chalands en sacrifiant aux dieux tutélaires des ...
Lire La Suite…
Maître Golov, Peekaboo !

Un des­sin voya­geur – Maître Golov, Pee­ka­boo !

J'ai croisé la route de Maître Golov il y a à peu près six ans et demi, par un des hasards du web, grâce aux propositions des algorithmes de Google & Cie dont il faut croire qu'ils ont au moins une certaine idée à propos de mes goûts. Depuis, j'ai ...
Lire La Suite…
Thilde Barboni et Guillem March, Monika t. 1, Les bals masqués

Thilde Bar­bo­ni et Guillem March, Moni­ka

J’ai grandi dans l’Allemagne des années soixante et soixante-dix du siècle passé, un pays d’où la bande dessinée était pratiquement absente, reléguée aux chambres d’enfant, et où devenir adulte, au moins quand on avait des prétentions culturelles, consistait en grande partie à se libérer des images et des couleurs qui ...
Lire La Suite…
Josep Giró. Lascivité (détail)

Josep Giró – le sou­rire impu­dique

Depuis le temps, vous connaissez mon goût pour l’univers artistique déjanté de chez DeviantArt et vous n’êtes pas non plus sans savoir que j’engage régulièrement des artistes pour embellir ma sombre demeure. La plupart du temps, ce sont de nouvelles bannières qui viennent enrichir la collection destinée à contribuer à ...
Lire La Suite…
Marco Koskas, Bande de Francais

Mar­co Kos­kas, Bande de Fran­çais – II. Le roman

Après avoir longuement parlé de l’Affaire, voici qu’on passe enfin au plat de résistance, à ce qu’il y a de plus important en littérature - le texte ! Même si la polémique née suite à sa nomination pour le Renaudot a quelque peu fait oublier ce - détail. Il est donc ...
Lire La Suite…
Le logo de CreateSpace

Mar­co Kos­kas, Bande de Fran­çais – I. L’affaire

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de Bande de Français, un texte qui, s’il n’a rien -  ou si peu - d’érotique, est quand même couvert par le mission statement de la Bauge littéraire où j’ai promis de m’exprimer à propos "des débats autour des questions liées à l’édition numérique et à ...
Lire La Suite…
Billfy Devdariani, WASHHHHH

Les joies de l’art et du nu – pour en finir avec cet air de cime­tière

Ces jours-ci, celui qui parcourt la page d'accueil de la Bauge littéraire peut avoir l'impression de s'être trompé de média et d'avoir atterri dans la rubrique nécrologie d'un magazine culturel. Avec la mort de Jean-François Gayrard et l'anniversaire de celle d'Anne Bert, ça donne effectivement à réfléchir, et avec tout ...
Lire La Suite…
Anne Bert, Une femme de lettres

Anne Bert – un an déjà

Un an maintenant qu'elle s'est tue, que la voix d'Anne Bert ne résonne plus dans nos oreilles ni dans nos têtes. Un an... Un an que le monde a pourtant passé en tournant, que les gens ont passé à se croiser, à se violenter, à se tripoter, à se mettre ...
Lire La Suite…
Loading...